Nouveaux outils pour inciter au tri des déchets de cuisine

Épluchures de fruits et légumes, restes de nourriture, coquilles d’œufs : les déchets alimentaires représentent 1/3 de nos poubelles. Bien triés, ils peuvent connaître une seconde vie par la transformation en compost ou en biogaz, au lieu de finir incinérés. Mais en Suisse romande, trop de personnes jettent encore les déchets alimentaires à la poubelle. De plus, trop de sacs plastiques ou des emballages se retrouvent dans les containers. Ces intrus polluent les produits finaux tels que le compost, utilisé dans l’agriculture.

Pour sensibiliser la population romande à ce thème, la Coopérative romande de sensibilisation à la gestion des déchets -Cosedec- lance de nouveaux outils de communication pour les communes. Divers supports didactiques tels que vidéos, trucs et astuces ou encore un quiz sont proposés en ligne. Un stand didactique a également été créé. Il animera les rues d’Orbe entre le 6 mars et le 1er avril.

« Un sondage a montré qu’un tiers des Romand-e-s ignore ce que deviennent les déchets de cuisine après le tri » explique Sofia Currit, Directrice de Cosedec. « De nombreux efforts d’information sont déjà faits par les communes, mais il faut continuer dans ce sens. Nous pensons aussi qu’il faut aller plus loin, en allant à la rencontre de la population avec des actions de proximité. »

Sur le stand, les visiteurs découvrent comment le tri des déchets de cuisine bénéficie à la collectivité par la transformation en compost ou en biogaz, une énergie renouvelable neutre en CO2. Ils sont également amenés à faire le lien entre la présence de plastique et les conséquences pour leur santé, les morceaux de plastiques présents dans le compost se retrouvant dans nos champs, et donc dans notre assiette. Les visiteurs sont aussi invités à relever le défi de reconnaître les sachets certifiés compostables, parmi des sachets en plastique et autres pièges.

Toute commune intéressée à accueillir le stand et mener des activités de communication pour améliorer le tri des déchets alimentaires est invitée à prendre contact via info@cosedec.ch

Plus d’information :
Améliorez le tri des biodéchets dans votre commune